Douce soirée sur l'île de Beauté

Jeudi soir, dans le cadre d'Un Été à Bourges, le chant corse était à l'honneur en la cathédrale Saint-Étienne. Le groupe de polyphonies Voce Isulane a séduit le public venu en très grand nombre. Les huit chanteurs corses s'étaient produits à Bourges l'été dernier et avaient remporté un joli succès. Pour leur retour en terre berruyère, ils n'ont pas raté le rendez-vous. Une cathédrale remplie, une sonorisation soignée en dépit de la difficulté de la tâche, une interprétation sans faille. Le temps d'une soirée, les chants traditionnels religieux de la Corse ont fait voyager les spectateurs attentifs sur l'île de Beauté. Chaque polyphonie fut entrecoupée d'histoires qui ont chacune permis de mettre en avant le patrimoine et la culture corses. Poésie, tendresse et mélancolie ont résonné en les murs de la cathédrale. Voce Isulane a réussi son pari de mettre en avant la sauvegarde de la culture corse à travers la musique. Douce soirée à Bourges jeudi soir

Le Berry Republicain (Août 2008)

 


VOCE ISULANE, DES ARTISTES DE TALENT

Le spectacle « Una Vita » présenté au château de Vascoeuil retraçait le parcours d’une vie de la naissance à la mort, et permettait la découverte de l’île de Beauté et de ses traditions séculaires. Le groupe Voce Isulane a interprété des chants polyphoniques qui ont bouleversé un public de connaisseur. Les soirées des 15 et 16 juillet proposaient au public de percer l’âme de ces artistes de talent. Les deux soirs connurent le même succès mérité et méritoire. Les spectateurs sont venus du département, des départements limitrophes et de la région parisienne pour assurer le triomphe de ces polyphonies corses. Ce n’est que justice, car par la voix de Voce Isulane c’est la culture et l’âme de l’île qui est exprimée avec émotion, amour et lamentation.

Courrier de l'Eure ( juillet 2005)

LA MAGIE D’UN SOIR D’OLYMPIA

On ne saurait occulter la première partie réalisée avec brio par “Voce Isulane” qui nous ont fait la démonstration que l’on peut habiller d’une chorégraphie plaisante et attractive du pur traditionnel corse.

Corse Matin (Janvier 2006)

EVRON :

Voce Isulane : des voix d’une grande pureté

C’est avec beaucoup de force et de conviction que « Voce Isulane » a interprété les chants de sa belle Corse devant un public conquis.

Dimanche en fin d’après midi le groupe Voce Isulane, donnait un concert à la Basilique. Un concert de chants sacrés et profanes a capella qui a véritablement ravi le public.
Le groupe qui a été fondé à la fin de l’année 1997 est constitué d’une dizaine de personnes et donne des concerts dans de nombreux endroits religieux célèbres mais, c’est avec une grande joie que Voce Isulane est venu à Evron à deux reprises dans cet  « écrin naturel »  qu’est la Basilique et se plait à y interpréter la grande variété  des chants Corses. Certains sont d’ordre amoureux ou historiques, d’autres évoquent la vie, la mort, le travail ou les lamentations et représentent les aspects les plus divers parfois les plus sévères de la vie insulaire.

Ouest France ( mai 2001)

SEIX :

Le merveilleux triomphe de Voce Isulane

Le week-end dernier, l’église paroissiale était trop petite pour accueillir les nombreux amateurs du groupe polyphonique Corse Voce Isulane. Dans le cadre du festival d’art sacré du Couserans, Georges Dedieu, président de l’association, ne s’attendait pas à un tel triomphe.
Lors de cet étonnant concert, ils ont présenté un large répertoire abordant tout type de polyphonies traditionnelles, profanes et sacrées, représentant la grande variété de formes poétiques et musicales qui constitue une des richesse de la polyphonies sur l’île de Beauté. Leurs chants rythmèrent chaque événement de la vie d’un homme : l’enfance, le mariage, le travail, la mort et les fêtes religieuses. « Una Vita » qui est d’ailleurs le titre de leur prochain album et qui sortira dans les mois à venir, aura mené l’auditoire sur les traces de Bernà, l’enfant d’un village corse, mort à la Grande Guerre, dont la vie est racontée lors d’une merveilleuse veillée d’antan.

La Dépêche du Midi ( mai 2004)

Succès d’un concert de Noël

L’église était pleine à craquer pour le traditionnel concert de Noël. Après une première partie chaleureusement applaudie, ce fut au tour du groupe Voce Isulane de prendre la relève avec des chants polyphoniques Corses qui eurent un énorme succès.

Le Progrès ( déc 2001)